About the author

Jean-Philippe Rousseau

Montréalais d’origine normande, éditeur Web depuis 1995 et ancien attaché politique. Éclectique passionné, il vous parlera de politique, de musique, de télévision… et de hockey avec la même intensité.

Related Articles

9 Comments

  1. Pingback: Tweets that mention Liaisons dangereuses | Québec-Presse -- Topsy.com

  2. 2

    Michelle Lauzon

    Je vais être honnête, je ne sais pas vraiment de quel “bord” je me situe. Parfois, mon coeur penche à gauche, d’autres fois, je me dis que le discours de la droite a beaucoup de sens et devrait être débattu, certainement pas ridiculisé comme le fond les syndicats.

    Je suis donc ambivalente politiquement et je ne pense pas un jour me dire de gauche ou de droite à 100%.

    Par contre, j’ai toujours eu beaucoup de difficulté avec Amir Kadhir. J’ai souvent eu l’impression qu’il cachait sa véritable nature, il est trop lisse, toujours a vouloir endormir son auditoire par des discours enjôleurs.

    Voilà qu’il se découvre, qu’il retire son masque. Peu à peu, on voit le vrai Kadhir, celui qui va trop loin, l’extrémiste.

    En même temps, je suis rassurée, les gens commencent à découvrir ce que je suspectais il y a quelques temps.

    Reply
    1. 2.1

      Jean-Philippe Rousseau

      Merci Michelle.

      Ton “ambivalence” est commune à bien des Québécois. Le débat constitutionnel ayant mis de côté les clivages idéologiques durant une trentaine d’année, il est normal de se trouver un peu “confus” alors que le clivage droite-gauche commence à réapparaître.

      Je pense qu’un débat sérieux pourra peut-être aider les gens. Écouter autre chose que le discours pré-formaté de la sociale-démocratie, variant à peine entre le PQ et le PLQ. Bref, avoir une maturité politique, comme dans les autres provinces ou les autres pays.

      Pour le reste, nous étions quelques-uns, comme toi, à penser que Khadir ne montrait pas toujours son vrai visage. Le masque tombe, effectivement, maintenant, c’est aux Québécois de juger si ce qu’ils voient leur convient… ou pas !

      Reply
      1. 2.1.1

        bensimon

        de France pour le québec ici certaines persnnes mis à part les enflammées , pensent que l’on ne peux pas se livrer directement à des actions visants à exclure du travail des gens d’origines de ceux-çi ou d’origine de ceux-la vous me comprenez , on ne peux pas en France commenceer une bataille rangé du conflit Israel Palestine .. parceque on n’es pas labàs et que d’autres préocupations et responsabilitées nous rassemblent les autres que nous le voulions ou pas …et en Europe la situation n’est plus très brillante …cela ne ferait que l’agraver et personne n’en sortirai gagnant …malgrès qu’il existe quand meme des gens qui voudraient en faire leurs choux gras ..et certains autres qui ne demandent qu’à matérialiser leur haines …il y a assez d’erreurs commisent dans bien des pays de par le monde ..que on va pas en rajouter …le temps est venu d’agir pour la paix et le bien de tous et çà c’est pas façile …c’est déjà très compliqué …

        Reply
  3. 3

    Pierre Paradis

    Voici un vidéo pour vous éveiller au nettoyage ethnique qui se passe en Israël. Regardez ces beaux p’tits colons juifs endoctrinés dès l’âge de 8 ans, qui tirent des pierres à leurs voisins. Que deviendront-ils dans 10 ans? De gentils démocrates tolérants envers autrui?

    Le boycott d’Israël n’est pas un geste anodin et irréfléchi. C’est un geste de dernier recours, quand toutes les autres actions non violentes n’ont pas fonctionné.

    Reply
    1. 3.1

      Jean-Philippe Rousseau

      Bravo monsieur Paradis, vous venez de découvrir qu’il s’agit d’un conflit armé !

      Une guerre, c’est rarement joli, sympa et accueillant. Je pourrais vous donner de très nombreux liens vers des extraits de la télévision palestinienne du Hamas, où l’on voit des bambins sachant à peine marcher, exhibés devant les caméras avec, ce qui s’apparente à une ceinture d’explosifs.

      Je pourrais également vous monter d’autres extraits d’émissions pour enfants, où des comptines appellant au massacre des juifs tournent en boucle, ou encore, des marionettes singeant les juifs, qui finissent toujours par mourir à la fin du spectacle.

      C’est une guerre et elle n’est pas bien différente des autres ! Même en temps de paix, nous apprenions en France, lorsque j’étais enfant, à se méfier des “boches” ou des “fritz”… pourtant la guerre était terminée depuis 35-40 ans !

      Ici, d’autres ont une rage aveugle contre les “anglos” et transmettent cette haine à leurs enfants… et pourtant, nous ne sommes plus en guerre contre les Anglais, me semble !

      Qu’est-ce que vous croyez ? Arabes et Juifs se haïssent tellement, depuis des siècles !

      Je ne dis pas que les Israéliens ont toujours raison ou que les Palestiniens ont toujours tort, mais faudrait arrêter cet angélisme lorsqu’il est question des Palestiniens.

      Khadir, comme la plupart des mouvements d’extrême-gauche dans le monde, souhaite internationaliser le conflit israélo-arabe. C’est pas nouveau, ça fait des décennies que les extrémistes de droite et de gauche veulent amener l’intifada en occident. La plupart étant animés par un antisémitisme larvé, dont ils se cachent en parlant d’anti-sionisme. Une sorte de voile permettant de dire les pires mensonges sur la réalité en Israël.

      Parlez-nous plutôt des Palestiniens au Liban et en Syrie par exemple. Palestiniens qui ne peuvent se faire soigner à l’hôpital, qui ne peuvent ouvrir de commerce, qui n’ont pas le droit de participer à la vie sociale du pays… et qui, la plupart du temps, sont parkés dans des camps.

      La situation des Palestiniens dans les pays arabes n’intéresse personne apparemment. On préfère ne parler que d’Israël. C’est tout de même curieux, vous ne trouvez pas ? On parle pourtant du même peuple !

      Reply
      1. 3.1.1

        kensan

        @Jean-Philippe Rousseau et @Pierre Paradis

        oui c’est un conflit arme,
        L’israelien pense que la terre est sienne le palestinien aussi. Les deux ont p-e raison et les deux ont p-e tort, mais qu’importe, et c’est ce qui fait du conflit conflit.
        C’est bien beau de se lancer des liens et des video, de defendre tantot israel et tanto la palestine. mais soyons serieux … qui de nous a vecu ds la peau de l’un ou de l’autre? C’est facile de prendre partie quand on regarde ca a travers les journeaux et internet, a l’abris loin des balles et des bombes. Un lux que ni le palestinien ni l’israelien moyen n’a.

        Une solution existe p-e.
        Mais une chose est sure, rajouter de l’huile sur un feu n’est certainement pas la voix la plus indiquee pour y parvenir. Pointer du doigt et essayer de trouver un bouc émissaire c’est facile mais ne fait que nous eloigner de la solution, c’est futile et non productif dans le meilleurs des cas contre-productif dans le pire. Si le probleme vous tient a coeur tant que ca, penser plutot a un moyen juste et equitable de soutenir les vraies victimes (les deux peuples et non les ESTI d’etats) du conflit ou taisez vous a tout jamais c’est tout aussi non productif (dans le meilleur et le pire des cas) mais plus agreable pour autruis.

        Reply
        1. 3.1.1.1

          Jean-Philippe Rousseau

          @ Kensan

          Ok. Donc, dans le fond, tant que l’on a pas vécu une situation, il faudrait se taire ?

          Je ne sais pas si tu t’en rends compte, mais si l’on applique ta logique aux autres sujets d’actualité, nos éditorialistes, nos commentateurs, nos leaders d’opinions n’auront plus rien à dire !

          Parce que rendus là, on ne parlera plus que de nos chars qui ne partent pas en hiver, parce que ça, au moins, c’est une situation que l’on a vécue !

          Sérieusement, le sujet est Amir Khadir et sa position par-rapport au boycott du Marcheur. Lui, sa troupe et Pierre Paradis, ne sont là que pour jouer les écrans de fumée et dévier le débat. Leur but : internationaliser le conflit et c’est justement cela que je veux éviter.

          Reply
  4. 4

    Laurentienne

    Bravo monsieur Rousseau pour cet article!

    Je me souviens très bien d’avoir entendu monsieur Khadir affirmé que les gens du PAJU ne boycottait pas le commerce. Il l’a même répété à plusieurs reprises.

    Pourtant, c’est très clair qu’il mentait: sur les pamphlets du PAJU, qu’il distribuait, il était fait mention de “Boycott de la boutique”, sur le site internet du PAJU, comme vous l’avez dit, même mention. Il a senti que l’opinion était contre lui, donc il a tenté de se justifier par un mensonge.

    Pareil pour Stephen Scheinberg, dont il disait qu’il soutenait le boycott. Autre mensonge dénoncé par l’intéressé lui-même!

    Maintenant, voila les défenseurs de Khadir qui ressortent les arguments habituels, sans répondre au fait que Khadir est un menteur.

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2010-2015 - Québec Presse - Tous droits réservés